Parier sur l’avenir !

enfantsOrléans est une ville dont la population, plutôt jeune, compte de nombreuses familles avec enfants. Aujourd’hui, les capacités d’accueil dans les structures municipales sont loin de répondre aux besoins.

Il manque ainsi près de 400 places en crèche. Quant aux centres de loisirs, ils sont saturés. Il faut donc prévoir non seulement de nouvelles structures d’accueil, mais aussi revoir les horaires de garde des enfants, souvent peu adaptés aux modes de vie de leurs parents et aux contraintes des 5000 familles monoparentales qui habitent Orléans.

D’autre part, la refondation de l’école de la république est une chance que nous devons absolument saisir. Il ne s’agit pas ici de faire des économies, mais d’offrir aux enfants d’Orléans le meilleur ! Le meilleur en matière d’activités artistiques et culturelles, le meilleur en matière de pratiques sportives, le meilleur en matière d’éducation à la citoyenneté, de projets solidaires, d’ateliers sur l’environnement durable, etc. Tout cela en lien avec les partenaires institutionnels habituels (conservatoire, musées, clubs sportifs), mais aussi avec les mouvements d’éducation populaire et l’ensemble du tissu associatif local, dans toute l’étendue de sa diversité.

L’éducation est une chance : partageons là avec tous !

 

Lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Actualité, Ecole, Petite enfance, Social, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Parier sur l’avenir !

  1. Ping : Les moyens consacrés aux centres de loisirs de la ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>