Mélange des genres entre urbanisme et promotion immobilière

Dans son édition du 7 décembre 2012, la République du Centre a consacré un article au sujet de « l’exposition d’urbanisme ».

Orléans 2025cliquez pour agrandir

Cette manifestation, qui est financée à hauteur de 150 000 € par la ville et de 200 000 € par des promoteurs immobiliers, a donné lieu à un important débat lors du conseil municipal du 26 octobre 2012. Au cours des échanges, les élus de l’opposition ont regretté qu’une telle exposition, improprement qualifiée « d’urbanisme »,  n’ait été précédée d’aucune concertation avec les habitants d’Orléans. Ce qui revient à dire que les projets présentés au Musée des Beaux Arts ne sont pas issus d’une vision partagée entre les élus et les habitants sur le devenir urbain d’Orléans, mais d’un simple échange de points de vue entre la majorité municipale et les promoteurs immobiliers.

Voici un extrait de ces débats:


Cette intervention a également fait l’objet d’ un article de La République du Centre en date du 2 décembre 2012 (accessible en téléchargement).

Enfin,  le groupe d’opposition organisera une réunion publique, courant janvier 2013, où nous aurons à cœur de présenter notre conception d’un urbanisme renouvelé, cohérent et participatif pour Orléans.

Lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Actualité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>