L'entrée en primaires

Les 9 et 16 octobre prochains, de 9h00 à 19h00, tous les Français qui aspirent à une alternance politique auront la possibilité de choisir le candidat qui portera leurs valeurs et leurs espoirs face à Nicolas Sarkozy, lors de l’élection présidentielle de 2012.

Il y a 6 candidats en lice, 5 pour le Parti socialiste (par ordre alphabétique : Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal et Manuel Valls) et un pour le mouvement des radicaux de gauche. Leurs propositions sont consultables ici.

Cet exercice de démocratie, baptisé « primaires citoyennes »,  est ouvert à toutes les personnes inscrites sur les listes électorales, moyennant le paiement d’un euro minimum (comme participation aux frais d’organisation) et la signature d’une « charte des valeurs de la gauche ».  Cette signature est un préalable nécessaire au vote. Voici la teneur de cet engagement,tel qu’il a été adopté:

« Je me reconnais dans les valeurs de la Gauche et de la République, dans le projet d’une société de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité, de justice et de progrès solidaire. »

Comme toute cette organisation repose entièrement sur le bénévolat des militants, et que certains maires (notamment celui d’Orléans) n’ont pas toujours accepté de jouer de bonne grâce le jeu républicain, il y a moins de bureaux de vote pour les primaires que de bureaux de vote affectés aux élections républicaines habituelles. Surtout, ce ne sont pas forcément les mêmes lieux qui ont été retenus. Pour connaitre le bureau de vote des primaires citoyennes le plus proche de chez vous, il vous suffit de vous rendre ici et de taper votre code postal.

Les primaires, c’est simple et efficace. Comme la démocratie!


Lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Actualité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à L'entrée en primaires

  1. minijack dit :

    « Je me reconnais dans les valeurs de la Gauche et de la République, dans le projet d’une société de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité, de justice et de progrès solidaire. »

    Et si on signe ça, ça marche aussi ?
    « Je me reconnais dans les valeurs de — xxx — la République, dans le projet d’une société de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité, de justice et de progrès solidaire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>