Communiqué de soutien à LibéO

Les conseillers municipaux des groupes socialistes, verts et apparentés, communistes et progressistes ont appris avec consternation la fermeture prochaine du site de Libéorléans, frappé comme quatre autres « Libévilles » par une politique drastique de réduction des coûts. Cette annonce est une très mauvaise nouvelle pour tous les démocrates, attachés à la liberté de la presse et au pluralisme de l’information. En quelques années d’existence, le site de Libéorléans avait su s’imposer par la qualité du travail de veille réalisé sur tous les sujets intéressant de près ou de loin la vie locale, les sujets politiques bien sûr, mais aussi culturels, sociaux, institutionnels, les décryptages médiatiques, les tribunes d’expression libre.

Autre particularité remarquable, Libéorléans ouvrait largement ses colonnes à ses lecteurs, qui trouvaient, au travers des commentaires, un lieu de débats citoyens certes parfois un peu vifs, mais absolument nécessaires à la bonne santé de notre espace public républicain, surtout en ces temps d’abstention forte et de confusion idéologique.

Enfin, les conseillers municipaux des groupes socialistes, verts et apparentés, communistes et progressistes considèrent que la démocratie se nourrit du pluralisme des organes de presse, qui permet à la fois une saine émulation entre les media et une large représentation des opinions et des sensibilités qui structurent le champ républicain. Dans cette perspective, ils estiment que les phénomènes de financiarisation et de concentration croissantes des groupes de presse, qui touchent particulièrement notre région, rendent particulièrement dramatique la disparition de Libéorleans.

Pour toutes ces raisons, les conseillers municipaux des groupes socialistes, verts et apparentés, communistes et progressistes tiennent à apporter leur entier soutien aux lecteurs de Libéorléans, regroupés dans un comité de défense. Ils demandent également à la direction parisienne de Libération de reconsidérer au plus vite sa position et de s’engager à assurer la pérennité de Libéorléans.

Les conseillers municipaux des groupes socialistes, verts et apparentés, communistes et progressistes

Lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Actualité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Communiqué de soutien à LibéO

  1. Circé dit :

    Tout simplement merci.
    Pour hier aussi !

  2. Non mais, mon copain Mourad, tu l’as vu le Nicolas Demeuré ? Tu te pointes dans un canard aux origines marxistes, voire libertaires, sous la tutelle du révérendissime Sartre, et tu te retrouves à lécher les bottes du petit tordu élyséen. En somme, c’est comme si tu commençais ta carrière comme maréchal d’empire pour la finir troupier du comique de Sedan.

    Ben moi, je suis content, Mourad ! Pas pour nous, les zélateurs, mais pour toi, le meilleur activiste provocateur du Centre.

    Parce que franchement, entre nous, nous balancer des reflections sur la Jehanne d’Orléans, sur le scientisme liturgique de Mgr (ben tu vois, la gloire… je ne sais déjà plus son nom), sur les curés pédophiles, sur Miss Pithiviers, pour mettre du feu dans la cheminée, y’a même plus besoin que le Johnny présidentiel invertébré nous gueule : « Allumeeeeez le feu ! » Tu nous mets un communisse circéen, un catho dégénéré, un villiériste en herbe à fumer, un socialo je-sème-à-tous-vents, un juif qu’est pas juif mais qu’est juif quand même, un jacquot qu’est pas de droite mais qu’est de droite quand même ; et toc : tu tords le cou à ceusses qui prétendent que la génération spontanée n’existe pas. Pas besoin de pétrole ni de pétroleuse : tu l’as ta flamme, haute, généreuse, ravageuse…

    Oui, je suis content. Parce que Mourad, ça m’aurait fait du mal de te voir fricoter du côté du Demeuré juste pour casser la graine. C’est ça l’aristocratie du journalisme. Tu ne seras jamais, Mourad, le roturier du grand capital ou de la dégonflette électorale.

    Et pour tout ça, Mourad, je te tire mon chapeau et te dis un grand merci.

    Bernard Bonnejean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>