Lettre d'un grand père à Eric Besson

Voici la lettre, envoyée par l’un de mes amis, à M. Eric Besson, ministre de la République française. J’ajouterais, à titre personnel qu’en ces temps de débat sur l’identité nationale, il est bon que des citoyens rappellent à des ministres les valeurs fondatrices de notre société républicaine.

J’apprends, Monsieur Eric Besson, que vous voulez renvoyer plusieurs réfugiés afghans (au moins 9 actuellement au centre de rétention de Calais Coquelles, 2 au centre de Lille) par charter mardi 15 décembre vers l’Afghanistan. La police a notifié ces dates de renvoi aux Afghans maintenus à Coquelles.
Fin octobre, les propos très nets du ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, s’opposaient à de tels renvois. Quelques jours plus tard, vous-même évoquiez la suspension des renvois compte tenu de la situation dégradée en Afghanistan. Aujourd’hui, la confirmation du projet d’un nouveau charter pour Kaboul vient contredire toutes les déclarations gouvernementales.

C’est un grand-père qui vous écrit pour que ces personnes, jeunes qui ont fui la guerre, ne soient pas rejetées dans cette guerre, initiée par les Russes (alors condammnée par les Occidentaux) puis reprise par Bush pour une route du pétrole, alléchante pour le pouvoir américain, guerre dont M Obahma a beaucoup de mal à extraire ses troupes, guerre qui a valu la mort et les blessures de jeunes Français. Toutes ces guerres qui aboutissent maintenant au maintien en place d’un gouvernement corrompu et qui vit de la drogue qu’il envoie dans les pays « riches » au détriment de nos petits enfants au chomage.
Si votre gouvernement ne veut pas être suspecté de participer à ce système barbare et mafieux, il faut nous le montrer par des gestes pas seulement symboliques :
– ne pas renvoyer les réfugiés afghans, et aussi d’autres persécutés, dans leur pays qu’ils ont quitté et au prix de quelles souffrances !
– arrêter de tremper dans ces guerres qui participent beaucoup à notre dette collective !
– arrêter de faire la vie belle aux riches au détriment des pauvres,
– et arrêter de falsifier la situation économique et sociale en nous présentant des valeurs moyennes qui ont de moins en moins de signification quand les écarts entre les extrêmes se creusent.

Bonnes fêtes

Lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Actualité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Lettre d'un grand père à Eric Besson

  1. ce combat este ssentiel! Merci pour la publication de cette lettre.
    Mais quand ce M. Besson cessera-t-il de surenchérir pour se convaincre qu’il a eu raison de trahir les valeurs qu’il défendait avec nous?

  2. polikarpov dit :

    Voir le communiqué de presse sur le blog du 3 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>