Tramway : notre proposition pour sortir de l'impasse

Les membres du groupe Socialistes, Verts et apparentés du conseil municipal prennent acte de la décision du Collectif Tramway de maintenir le recours déposé contre la déclaration d’utilité publique concernant la seconde ligne de tramway. Ils considèrent qu’il s’agit d’une décision d’une extrême importance, qui témoigne à la fois de l’indépendance et de la détermination des membres du Collectif Tramway à répondre aux impératifs de réussite, d’efficacité et d’accessibilité du plus grand nombre à notre tramway.

Par ailleurs, les membres du groupe d’opposition Socialistes, Verts et apparentés rappellent qu’à la différence de MM. Grouard et Lemaignen, dont l’opinion a considérablement évolué en la matière, ils ont toujours soutenu et défendu l’idée d’une seconde ligne de tram pour notre agglomération et souligné la nécessité pour celle-ci d’évoluer en site propre, sans courir le risque d’être engluée dans les encombrements liés au trafic automobile. Ils estiment que, lorsque des décideurs sont prêts à dépenser près de 320 millions d’euros pour un transport en commun, ils doivent veiller avant toute chose à ce que celui-ci fonctionne correctement et remplissent parfaitement les fonctions pour lesquelles il a été conçu.

Dans ce contexte, compte tenu de l’extrême gravité de la situation et de l’urgence qu’il y a à agir, les membres du groupe Socialistes, Verts et apparentés demandent instamment aux responsables politiques en place, M. Lemaignen à l’agglO et M. Grouard à la mairie d’Orléans, de travailler (enfin) de concert et de tout mettre en œuvre pour parvenir rapidement à une solution. Un telle solution reste en effet toujours techniquement possible jusqu’au prononcé du jugement. Les principaux éléments en sont connus et à portée de main : l’engagement ferme et définitif pour un site propre intégral et la maîtrise du stationnement, conditions nécessaires à l’efficacité et à la viabilité de notre tramway.

Forts de ce constat et conscients des enjeux considérables liés à ce projet pour notre agglomération, les membres du groupe d’opposition municipale appellent à la reprise immédiate des discussions entre les parties et sont prêts à en faciliter la tenue dans les plus brefs délais, en participant activement au dialogue et en travaillant, de toutes leurs forces, à la résolution des derniers points qui font encore obstacle à la réussite de notre tramway.Au pied du mur, nous devons tous œuvrer collectivement, majorité comme opposition, à apporter les améliorations décisives à ce projet, afin d’éviter qu’une possible sanction du juge n’en diffère encore la réalisation.

Le groupe d’opposition municipale Socialistes, Verts et apparentés

Lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Tramway : notre proposition pour sortir de l'impasse

  1. Gizmo dit :

    « Sortir » de l’impasse (dans le titre). Ou alors j’ai rien compris…

  2. CLT dit :

    Merci.

  3. minijack dit :

    @Gizmo

    Le titre : « Sortir de l’impasse »

    C’est parce que justement les socialistes veulent faire de la rue des Carmes une… « impasse » !

    C’est un truc à eux, ils y sont habitués et s’y sentent bien sans doute, mais ils ne trouvent pas le moyen d’en sortir.
    ;c)

  4. Colin dit :

    Pour sortir de l’impasse : tout raser et faire une voie rapide .

  5. vudolivet dit :

    Pas très positives les 3 critiques à cette proposition. On dirait que les « responsables » du projet actuel se rendent compte qu’ils auraient mieux fait de réaliser la seconde ligne telle qu’elle avait été prévue dans la foulée de la première ligne de tram qui est une vraie réussite.
    Du coup, ils sont effectivement dans l’impasse. Et depuis combien de temps ? Et qui paye depuis tant d’années ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>