Prise de parole de l'opposition municipale le 4 avril 2008

Voici le texte intégral rédigé par Sophie Ferkatadji à propos de la réduction du nombre de délégués de l’opposition municipale à l’AgglO .

J’y souscris pleinement, tant sur le fond que sur la forme.

« Monsieur le maire,

Vous aviez décidé lors du précédent mandat de réserver à l’opposition municipale un 2 sièges au conseil d’agglomération. C’était une innovation, une rupture par rapport à vos prédécesseurs, une originalité parmi l’ensemble des communes de l’agglomération.

Nous avions pu y voir un souci de modernisation des institutions politiques locale, le respect de la diversité des projets politiques.

Mais voyez-vous, nous sommes aujourd’hui très surpris d’apprendre que pour un même nombre d’élus d’opposition au conseil municipal, pour une quantité bien supérieure de suffrages des électeurs portés sur notre liste, en nombre et en taux, vous ne proposez plus qu’un seul siège au conseil d’agglo pour l’opposition.

Et tout en prenant acte positivement du principe même d’accorder à l’opposition une présence à l’agglomération, ce que nous pouvons appeler un recul, interpelle. Quelle explication nous donnez vous, puisque l’arithmétique ne peut en être une.

Nous pensons pourtant que la cohérence dans l’action et la transparence des décisions sont les seuls garants du maintien de la confiance des électeurs envers les élus et les institutions politiques. »

Lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Prise de parole de l'opposition municipale le 4 avril 2008

  1. BCT dit :

    Il fallait le faire. C’est bien.

  2. BCT dit :

    C’est même très bien.

  3. Moonbloggeur dit :

    Je vais souvent venir ici, moi. Encore merci de relatter ce qui se passe au conseil municipal d’Orléans.

  4. BCT dit :

    Ca te donne des idées Moon ?

  5. Moonbloggeur dit :

    Oui, c’est vrai, je vais en toucher deux mots à Moonreporter !!!

  6. Benjamin dit :

    « Vous aviez décidé lors du précédent mandat de réserver à l’opposition municipale un 2 sièges au conseil d’agglomération »

    un ou deux?

  7. CLT dit :

    Ben c’est deux.

  8. emmanuel dit :

    je pense que cette position du Maire est en décalage avec le discours forcé de sérénité et d’ ouverture dont il s’est régulièrement doté lors de la campagne.
    C’est le signe soit une provocation pour que l’opposition soit amenée à réagir de façon un peu brutale et qu’elle ne puisse être force de proposition soit d’une inquiétude que les dossiers d’Orléans qu’il présentera à l’Agglo ne soient pas si solides qu’il veuille nous le faire croire.
    Les Orléanais ont intérêt à être attentifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>